La Flandre se dote d'un groupe d'experts pour protéger et relancer son marché du travail

Un groupe de six experts du marché du travail a été chargé de rendre un avis au gouvernement flamand d'ici le 22 juin, sur la relance du marché de l'emploi au nord du pays. Ils devront examiner les mesures à prendre pour réduire le choc causé par la crise sanitaire.

Le groupe d’experts a été présenté jeudi par la ministre flamande de l’Emploi, Hilde Crevits (CD&V). Il est principalement composé d’universitaires : Stijn Baert (UGent), Ans De Vos (UAntwerpen, Antwerp Management School), Ive Marx (UAntwerpen), Ludo Struyven (KU Leuven, HIVA & FSW), Sarah Vansteenkiste (KU Leuven, Steunpunt Werk) et Wim Van der Beken (IDEA Consult).

Les questions que ces experts seront chargés de décortiquer sont multiples: comment le marché de l'emploi peut-il se relever de la crise du coronavirus? Que peut faire la Flandre pour maintenir le plus haut possible les taux d'activité et de mise à l'emploi? Comment éviter les pertes de boulot et créer de nouveaux postes?

"Les experts vont examiner, dans leur avis, des mesures concrètes agissant sur le marché de l'emploi, des instruments leviers et de relance relevant des compétences régionales, pour réduire le choc, plus spécialement pour le public vulnérable ou qui risque de le devenir", a souligné la ministre Hilde Crevits.

La semaine dernière, le ministre-président flamand, Jan Jambon (N-VA) avait indiqué que la relance économique allait devoir être couplée à une reprise sociale. Un autre comité sera dès lors mis en place pour assister le gouvernement du nord du pays.