Voyages dans les pays voisins: une décision attendue la semaine prochaine, selon Pieter De Crem

D’après le ministre de l’Intérieur, Pieter De Crem (CDV), les discussions sur l’ouverture des frontières sont passées à la vitesse supérieure. Une décision devrait, selon lui, tomber la semaine prochaine, mais de nombreuses conditions persistent. 

La décision attendue concerne donc la possibilité de voyager en France, en Allemagne et aux Pays-Bas. Certains problèmes persistent toutefois.

En France par exemple, la région frontalière du nord est en effet l’une des plus touchées dans le pays. Par ailleurs, notre pays compte également un nombre élevé de contaminations au covid-19. Il n’est dès lors pas évident de laisser les Belges traverser les frontières.

Parallèlement, des négociations doivent aussi avoir lieu au niveau européen, et le groupe d’experts fédéraux doit également rendre un avis.

La possibilité de voyager vers les pays voisins est donc, pour le moment, loin d’être atteinte. "Mon scénario idéal est qu’une décision tombe la semaine prochaine", a commenté Pieter De Crem lors de la matinale de Radio 1 (VRT). "Et si les frontières sont ouvertes, il n’est pas exclu que des conditions soient imposées", prévient-il.