Chargement lecteur vidéo ...

Deux travailleurs saisonniers grièvement brûlés lors d'un incendie à Saint-Trond



Il est possible que de l'amiante ait été libérée lors du violent incendie qui s'est déclaré lundi matin dans un hangar d'une entreprise fruitière situé à Zepperen, près de Saint-Trond (Limbourg), a indiqué la bourgmestre locale Veerle Heeren. Deux travailleurs saisonniers ont été gravement brûlés.

L'incendie s'est déclaré lundi aux environs du deux heures du matin dans un hangar d'une entreprise fruitière situé dans la Drie Gezusterstraat à Zepperen. En un rien de temps, les flammes ont touché le toit du bâtiment, dont le premier étage abritait quelque 31 travailleurs saisonniers. Un homme et une femme ont été grièvement blessés alors qu'ils fuyaient les flammes. Ils ont été transportés au Centre des grands brûlés de Neder-over-Heembeek.

"Sur les conseils de la police et des pompiers, nous demandons aux habitants de la Driesstraat, de la Sint-Genovevaplein et de la Drie Gezustersstraat de ne pas nettoyer eux-mêmes les débris de l'incendie et de ne pas consommer de fruits et légumes de leur propre jardin", a recommandé Veerle Heeren. Une entreprise spécialisée est sur place afin de déterminer s'il est question d'une pollution à l'amiante, a ajouté la bourgmestre.

Une zone de sécurité a été établie et l'environnement est en train d'être assaini. Une lettre d'information a par ailleurs été distribuée aux résidents. Les personnes ayant encore des questions peuvent appeler le point de contact au 011/70.14.14.
Mais, entre-temps, plusieurs résidents ont indiqué sur les réseaux sociaux avoir déjà effectué des travaux de nettoyage.