DESSART Victoria

La Raffinerie tirlemontoise met de l'eau à disposition des agriculteurs

La Raffinerie tirlemontoise (Brabant flamand) met gratuitement à disposition des agriculteurs 1.000 mètres cubes d'eau d’épuration, chaque jour depuis le début de la semaine en raison de la sécheresse persistante. C’est ce que l'entreprise a annoncé ce mardi. L'or bleu mis à disposition est récupéré lors de la transformation des betteraves sucrières, qui contiennent environ 80% d'eau.

"Après une analyse de l'eau par l'Ovam » (l'agence flamande qui s'assure d'un traitement des déchets respectueux de l'environnement), « nous avons reçu l'autorisation du gouvernement de laisser les agriculteurs utiliser cette eau pour l'irrigation", a expliqué le directeur de la Raffinerie tirlemontoise, Jan Ingels. "L'eau n'est utilisable que pour l'arrosage des champs, des espaces verts et des plates-bandes. Elle ne convient pas à la consommation humaine. Nous la mettons uniquement à disposition des agriculteurs et non des particuliers."

L’eau d’irrigation peut être cherchée à l’entrée de la fabrique, après enregistrement, tous les jours ouvrables entre 5h et 21h.

D’après Jan Ingels, l'initiative déjà prise en 2018 avait remporté un grand succès et de nombreux agriculteurs se sont déjà présentés cette semaine. Depuis jeudi dernier, une interdiction de captation dans quelques cours d'eau écologiquement vulnérables est en effet édictée dans la province du Brabant flamand. Comme dans les autres provinces flamandes d’ailleurs.

Une grande partie de la province, dont la région de Tirlemont, est également sous le coup, depuis la fin de la semaine dernière, d'une interdiction d'utiliser l'eau du robinet pour des motifs non-essentiels comme l'arrosage des champs et des prairies.

Les plus consultés