Sécheresse : l’alerte orange étendue à toutes les provinces flamandes

L'Agence flamande pour la nature et la forêt (Agentschap voor Natuur en Bos) met en garde ce jeudi contre l'augmentation des risques d'incendie dans les provinces du Brabant flamand, de la Flandre occidentale et de la Flandre orientale, en raison de la sécheresse persistante. Le niveau d'alerte y passera du jaune à l'orange. Dans les provinces d’Anvers et du Limbourg, les niveaux d'alerte sont déjà à l'orange depuis un certain temps.

Le code d’alerte orange sera d’application dès ce jeudi dans les zones naturelles du Brabant flamand, en raison d’un risque accru d’incendie dû à la sécheresse. Jeter des mégots de cigarette et allumer un feu est strictement défendu dans ces zones, et les enfants ne peuvent y jouer que sous surveillance.

Le code jaune était déjà en vigueur depuis quelques jours dans ces zones naturelles brabançonnes, en raison des températures élevées. "En Campines anversoises et limbourgeoises, on envisage même de passer au niveau d’alerte rouge, tant le risque d’incendie est élevé", indique Patrick Huvenne, chargé de la gestion de la Forêt de Soignes.

"Il y a beaucoup de matériau sec sur le sol, comme des feuilles et de l’herbe. Si un feu de camps n’est pas bien éteint, un incendie se déclare". Cela s’est passé plusieurs fois ces dernières semaines. Mercredi encore, en forêt de Soignes à Bruxelles, un barbecue sauvage mal éteint a causé un incendie, heureusement assez rapidement maitrisé par les pompiers. "Un second incendie a vraisemblablement été causé par un mégot de cigarette dans cette même forêt plus tard dans la journée de mercredi", sollicitant à nouveau les pompiers (photo).

Il pourrait donc aussi être décidé ce jeudi d’interdire de fumer dans les zones naturelles du Brabant flamand, indique Patrick Huvenne. "Les promeneurs doivent respecter les règles de sécurité en vigueur dans ces zones naturelles".

Brandweer Brussel

Partout des zones asséchées

En Flandre orientale, le risque d’incendie se situe avant tout au nord de la province, entre Moerbeke-Waas et Stekene, indique l’Agence flamande pour la nature et la forêt. Les promeneurs doivent y être particulièrement prudents et ne sont pas autorisés à fumer. "Toute forme de feu est totalement irresponsable et très dangereuse par code orange", indique Xavier Coppens.

"Il faut aussi être particulièrement prudent dans le Pays de Waas, le Maldegemveld, à Drongengoed. Et entre l’Escaut et la Lys, il y a aussi des zones asséchées. Et dans le sud de la province il fait également très sec actuellement, dans le Muziekbos et le Kluisbos (photo), par exemple".

La province de Flandre orientale envisage de prendre des mesures spécifiques si la sécheresse persistait encore.

Les plus consultés