De Stemming : un sondage sur l’ambiance dans le pays, un an après les élections

Les journalistes politiques Ivan De Vadder (VRT) et Alain Gerlache (RTBF) proposent chaque semaine un podcast intitulé PLAN B, dans lequel ils évoquent les différences et les similitudes entre le paysage politique en Flandre et celui en Belgique francophone. Une semaine en français, quand ils partent d’une situation en Flandre, et la semaine suivante en néerlandais, quand c’est un aspect en Belgique francophone qui leur sert de point de départ. Certte 30e séquence sera aussi la dernière avant les vacances d'été.

Cette fois, Alain Gerlache interroge Ivan De Vadder (en français) sur le sondage réalisé par des professeurs de l’Université d’Anvers et de l’Université Libre néerlandophone de Bruxelles (VUB) à la demande de la VRT et du quotidien De Standaard. Ces médias veulent dorénavant informer sur "De Stemming", l’ambiance, l’état d’esprit en Belgique. Quels sont les thèmes qui préoccupent réellement les citoyens belges ? Quels sont les problèmes auxquels est confronté le pays ?

La population estime-t-elle que les politiques traitent de façon adéquate ces problèmes ? A quelles personnalités politiques fait-elle davantage confiance ? Le résultat de l’enquête est étonnant : les mesures de confinement prises par le gouvernement Wilmès de pouvoir spéciaux pour contrecarrer la propagation du coronavirus ont bénéficié d’un grand soutien de la population. Bien que ce soutien commence progressivement à s’effriter.

A côté de la crise sanitaire, c’est assurément la crise politique qui préoccupe actuellement la population belge, qui n’a toujours pas de nouveau gouvernement fédéral de pleins pouvoirs, un an après les élections de mai 2019.

Les plus consultés