La Flandre occidentale veut soutenir les agriculteurs qui économisent l'eau

La province de Flandre occidentale va soutenir financièrement les agriculteurs et partenaires privés qui désirent installer des becs d’écoulement et bassins de retenue des eaux pour économiser l'eau sur leurs parcelles. La proposition a été approuvée jeudi soir par le conseil provincial et est assortie d'un budget de 2,5 millions d'euros.

Outre ses propres investissements, la province se tourne vers les agriculteurs ainsi que des partenaires privés afin de s'attaquer aux problèmes relatifs à la sécheresse, particulièrement précoces cette année. Elle subventionnera le trajet préparatoire et les travaux sur le ruisseau, comme la dérivation, et prendra aussi à sa charge la fonction tampon, qui permet de gérer le débit de l'eau ainsi puisée.

De leur côté, les agriculteurs financeront la fonction d'épargne et de conservation de l'eau. Les partenaires intéressés par cette collaboration peuvent introduire un dossier. Une commission sera chargée d'évaluer si le dossier est recevable au vu des conditions assorties, comme la taille de la parcelle.

Ce partenariat public-privé s'étalera sur minimum 20 ans. Dix projets ont déjà été sélectionnés, après un premier appel lancé auparavant.

Les plus consultés