Le gouvernement flamand relève son fonds d'urgence et mobilise 65 millions pour la culture

Le gouvernement flamand a décidé mardi de relever de 200 à 265 millions d'euros son fonds d'urgence pour faire face aux conséquences de la crise du coronavirus. Soixante-cinq millions d'euros iront au secteur culturel. C'est ce qu'a annoncé mardi le ministre président flamand Jan Jambon (N-VA) lors d'une conférence de presse.

La distribution de ce fonds d'urgence pour compenser les pertes provoquées par la crise du coronavirus est attendue avec impatience depuis plusieurs semaines. Ces millions doivent être répartis entre un large éventail de secteurs, tels que la culture, le tourisme et certaines parties de l'agriculture. Jusqu'à présent, le chiffre de 200 millions d'euros était toujours cité, mais il a été porté à 265 millions d'euros, complétés par 31 millions d'euros de garanties et de prêts.

Sur ces 265 millions d'euros, 65 millions sont destinés à la culture. En outre, les villes et communes flamandes bénéficieront de 67 millions d'euros, qu'elles pourront distribuer aux associations sportives, culturelles et de jeunesse locales. "Je m'attends à ce que 20 millions aillent à des associations culturelles locales", a déclaré Jan Jambon.

Le gouvernement choisit de ne soutenir directement que les organismes culturels subventionnés. Par conséquent, les non subventionnés devront compter sur le fonds communal et sur un soutien indirect.

Les fédérations sportives bénéficieront, elles, de 10 millions d'euros de soutien, tout comme le secteur des médias flamands.