L'automobiliste français qui s'est tué lors d’une poursuite avec la police à Menin n'avait que 16 ans

Le jeune Français qui est décédé la nuit dernière après une poursuite avec la police n'avait que 16 ans. On ignore encore ce qu'il faisait dans notre pays et comment il possédait un véhicule à son âge.  Les circonstances exactes de l'accident lui-même sont également toujours en cours d'investigation. A Menin (Flandre occidentale),  avait dépassé à grande vitesse un véhicule banalisé et s'est ensuite encastré sous la remorque d’un camion.

Lundi soir, peu avant 21 heures, une patrouille de police de la zone Grensleie venait de terminer un contrôle de vitesse. Le véhicule banalisé avait quitté Rekkem et se dirigeait vers Menin, lorsqu'il a été dépassé à grande vitesse par une voiture de marque Peugeot dans une zone où la vitesse est limitée à 50 km/h. Les policiers se sont immédiatement lancé à sa poursuite en actionnant leur gyrophare.

Quelques instants plus tard, le véhicule immatriculé en France a raté un virage et s'est écrasé sous un semi-remorque garé sur le côté droit de la route. Une équipe de MUG est arrivée rapidement sur les lieux mais pour le jeune conducteur il était trop tard.

Comme des agents de la zone de police Grensleie étaient impliqués dans l'incident, ce sont leurs collègues du district de police Vlas qui ont effectué les constatations. Sur ordre du procureur du Roi de Flandre occidentale, un médecin légiste et un expert ont également été désignés. Il s'est avéré que le jeune Français avait à peine 16 ans. A son âge il ne possédait pas encore de permis de conduire. On ignore ce qu'il venait faire dans notre pays, alors que la frontière est encore toujours fermée.

La Moeskroenstraat entre Menen et Rekkem est restée fermée à la circulation durant une heure, cette nuit. Une grue a dû être utilisée pour soulever la remorque et enlever le véhicule accidenté. Le semi-remorque accidenté a également dû être évacué.

Les plus consultés