Il y aura un contrôle de température systématique pour les passagers à Brussels Airport

L’aéroport international de Zaventem va effectuer des contrôles de température systématiques sur tous les passagers à partir du 15 juin. Il l’a annoncé ce mercredi par communiqué. Brussels Airport a été sélectionné au niveau européen comme aéroport-pilote pour la mise en place des recommandations sanitaires. Entretemps, la compagnie aérienne Brussels Airlines annonce une perte de 93 millions d’euros au premier trimestre de cette année.

Après près de trois mois d'activités très réduites, Brussels Airport s'apprête en effet à accueillir à nouveau chaque jour des milliers de passagers. Brussels Airport a été sélectionné par l'Agence européenne de la sécurité aérienne (EASA) comme l'un des aéroports-pilotes pour la mise en place de ses recommandations opérationnelles liées au Covid-19.

"Les aéroports choisis s'engagent à appliquer les lignes directrices de l'EASA, élaborées en consultation avec les autorités européennes de l'aviation et de la santé publique (Centre européen de prévention et de contrôle des maladies), et à rechercher des solutions pratiques pour l'aviation dans cette crise inédite", souligne l'aéroport.

Le contrôle de température systématique des passagers sera ainsi instauré dès le 15 juin, à l'aide de caméras thermiques. "Ce contrôle se rajoute à toutes les mesures sanitaires déjà prises pour permettre aux passagers de voyager en toute sérénité", explique Arnaud Feist, CEO de Brussels Airport Company.

Au départ comme à l’arrivée

Concrètement, les caméras seront placées sur le curb - c’est-à-dire la zone devant le hall des départs (photo archives) - pour contrôler tous les passagers avant leur entrée dans le terminal. Toutes les personnes dont la température excèderait 38°C pourront se voir refuser l'accès au terminal.

Le même système sera installé pour les passagers à l'arrivée. Les personnes qui ne voyagent pas elles-mêmes ou qui ne travaillent pas dans l'aéroport ne seront pas autorisées à accéder au terminal.

Brussels Airlines accuse une perte de 93 millions d'euros

La compagnie aérienne Brussels Airlines, installée à Brussels Airport, a enregistré une perte de 93 millions d'euros au premier trimestre de cette année, soit près du double de la perte déjà accusée sur la même période l'an dernier (47 millions d'euros). Le nombre de passagers transportés a diminué d'un quart, soit à 1,55 millions.

Les détails financiers ont été publiés ce mercredi en marge du rapport trimestriel de la maison-mère allemande Lufthansa. La pandémie de coronavirus, qui impacte fortement le secteur du transport aérien depuis mars, a eu raison des résultats de la compagnie aérienne belge. Le chiffre d'affaires de Brussels Airlines a chuté de 17% à 233 millions d'euros.

Lufthansa confirme par communiqué que le programme de restructuration de Brussels Airlines est en cours d'"intensification", comme annoncé le mois dernier. Des discussions sont également en cours avec les autorités belges au sujet d'un plan d'aide pour la filiale belge.

Les plus consultés