Le chanteur Arno après son opération du pancréas : "20 kilos plus léger et le physique d’un chippendale"

Le chanteur rock ostendais (photo, à g.) qui fêtait son 71e anniversaire au mois de mai se remet de son opération d’un cancer du pancréas. "Je vais bien". Comme il l’expliquait ce mercredi matin à Michèle Cuvelier (photo, à dr.) de Studio Brussel (VRT), Arno (Hintjens) fait à nouveau de la musique et apprécie la ville de Bruxelles "vide" de monde.

En février, on apprenait que le chanteur rock ostendais installé à Bruxelles avait reçu en novembre le diagnostic d’un cancer pancréatique. Il avait d’abord été traité plusieurs fois via la chimiothérapie, tout en continuant à donner des concerts. Le 11 février, il montait une dernière fois sur la scène avant d’être opéré. Il doit se remettre de cette opération pendant six semaines.

Peu après l’opération d’Arno, l’épidémie de coronavirus faisait son entrée en Belgique. Le chanteur rock a ainsi pu "profiter" du confinement général pour se remettre en toute tranquillité. Comment se porte-t-il aujourd’hui ? "Tout va bien. J’ai maigri de 20 kilos. J’ai maintenant le physique d’un chippendale!”.

Son amour pour la musique est en tout cas resté intact. "La semaine prochaine, je serai en studio avec l’artiste Zwangere Guy". Avec un masque buccal. "Nous n’allons pas nous embrasser, parce qu'il est enceinte", plaisantait Arno, faisant allusion au nom d’artiste de Gorik van Oudheusdenn (photo ci-dessous), qui signifie "Guy enceinte" en français.

Les premiers concerts d’Arno sont prévus pour septembre. Reste à voir s’ils pourront effectivement avoir lieu le moment venu - en fonction de l’évolution de la situation sanitaire. Mais ce 3 juin, à l’issue de la réunion du Conseil national de sécurité, le déconfinement dans le secteur culturel est également annoncé de façon progressive d’ici la fin de l’été.

Mais pour Arno, les choses sont claires : "J’aimerais pouvoir remonter sur scène aussi vite que possible. Sinon, je deviens fou. Faire de la musique, cela guérit. Cela permet d’aller mieux. L’adrénaline donne de l’énergie au corps. Cela me manque énormément”, concluait Arno au micro de Studio Brussel.

Arno
Zwangere Guy

Les plus consultés