Covid-19 : 29 décès et 32 nouvelles hospitalisations ces dernières 24h

La Belgique a enregistré, au cours des dernières 24 heures, 32 nouvelles hospitalisations indiquent le Centre de crise et le SPF Santé publique ce vendredi. Au total, 700 patients sont toujours hospitalisés, dont 137 aux soins intensifs (-8 par rapport à la veille). En outre, le nombre de nouvelles contaminations est repassé au-dessus de la barre des 100 (avec 140 recensées) et 29 nouveaux décès ont été enregistrés. Ceci porte le bilan à 9.566 morts en Belgique depuis le début de la crise liée au nouveau coronavirus.

"La première vague semble être sous contrôle", indique le porte-parole interfédéral de la lutte contre le coronavirus, Yves Van Laethem. "Nous observons toujours une tendance à la baisse au niveau du nombre de contaminations, ainsi que des admissions à l'hôpital", précisait Van Laethem qui appelle toutefois à rester "vigilant".

Ainsi, 16.112 patients sont sortis de l'hôpital et ont été déclarés guéris depuis le 15 mars, dont 64 personnes supplémentaires au cours des 24 dernières heures. Parmi les 140 nouveaux cas de contamination qui ont été rapportés depuis jeudi, 69 patients résident en Flandre, 37 en Wallonie et 34 à Bruxelles. Le nombre total de cas confirmés s'élève à 58.907.

Un total de 11.883 tests de dépistage du Covid-19 ont été pratiqués. Des décès notifiés les dernières 24 heures, 13 se sont produits à l'hôpital et 15 dans une maison de repos et de soins. Dans ce dernier groupe, 60% a été confirmé par un test Covid-19.

Sur les 9.566 personnes décédées au total, 48% sont mortes à l'hôpital, 50% dans une maison de repos et de soins, 0,5% dans les autres collectivités résidentielles et 0,6% à la maison et ailleurs. La plupart des décès à l'hôpital (95%) sont des cas confirmés. Les décès ayant eu lieu dans des maisons de repos et de soins comprennent 26% de cas confirmés et 74% de cas suspects.

Le taux de reproduction du virus est également relativement stable, détaille Yves Van Laethem. Il s'élevait à 0,81 pour cette dernière semaine et était compris entre 0,73 et 0,86 durant les semaines précédentes. "Nous sommes dans la même fourchette de valeur, qui se situe donc en-dessous de la valeur de 1. Le virus continue à circuler de moins en moins d'une personnes à l'autre", conclut-il.

"Sortez de chez vous, mais ne faites pas trop les fous"

Le virologue Steven Van Gucht soulignait, pour sa part, que le nombre de nouvelles contaminations diminue de 29% (entre l’avant-dernière et la dernière semaine de mai). Il y a aussi 29% d’hospitalisations en moins, 35% de patients en moins aux soins intensifs et 31% de décès en moins.

"Le nombre de tests positifs est aussi en baisse. Il se situe maintenant sous les 2%, alors qu’au moment du pic de l’épidémie il était à 30%".

Steven Van Gucht rappelle néanmoins que le virus n’a pas quitté notre pays. Il circule encore et reste tout aussi dangereux qu’avant. « Savourez votre liberté retrouvée, mais continuez à respecter les règles de base », conseille le virologue, ajoutant qu’il vaut mieux limiter au maximum ses contacts. Et pour conclure avec les mots d’Yves Stevens du Centre national de crise » : "Sortez de chez vous, mais ne faites pas trop les fous". Ou en néerlandais: "Kom uit uw kot, maar doe niet te zot."