Nouveaux suspects arrêtés dans l’enquête sur l’enlèvement d’un garçon de 13 ans

Les enquêteurs ont effectué jeudi une perquisition au domicile des parents de Khalid Bouloudo (photo), principal suspect dans l’affaire d’enlèvement à Genk (Limbourg) et de séquestration pendant 42 jours d’un jeune adolescent. La sœur de Bouloudo a également été interpellée. D’autres arrestations auraient aussi encore eu lieu, indique le quotidien Het Belang van Limburg. L’information a été confirmée à VRT NWS de source bien informée. Le magistrat de presse Pieter Strauven du parquet limbourgeois ne peut par contre pas confirmer.

La Chambre du conseil de Tongres devait se pencher ce vendredi sur le cas des six suspects arrêtés en début de semaine à la suite de la libération de l’adolescent limbourgeois. Parmi eux, Khalid Bouloudo (45 ans), un islamiste extrémiste déjà bien connu de la justice.

La perquisition menée au domicile des parents de Bouloudo pourrait signifier que l’adolescent y a été séquestré pendant quelques temps. Il aurait en effet passé les 42 jours de sa séquestration dans trois lieux différents. Les parents de Bouloudo se trouvaient vraisemblablement au Maroc pendant la période du ramadan.

Le rôle éventuel de la sœur de Khalid Bouloudo dans cette affaire n’est pas encore clair, mais elle a été interpellée. L’adolescent aurait été libéré à la suite du paiement d’au moins une partie de la rançon réclamée par les ravisseurs.