La réalisatrice Marion Hänsel est décédée à l'âge de 71 ans

Comédienne, productrice et réalisatrice, Marion Hänsel (photo) était née Marion Ackermann en février 1949 à Marseille (France), mais a grandi à Anvers avant de visiter le monde, souvent en compagnie de sa caméra. Elle a joué dans plusieurs films dans les années 1970 et 80, et dirigé une quinzaine de films au cours de sa carrière. Hänsel est décédée à l'âge de 71 ans.

L'auteure-réalisatrice, productrice et comédienne - qui s’était formée à la comédie à l’Acter’s Studio de New York et à l’Ecole du Cirque d’Annie Fratellini à Paris - avait marqué dès ses débuts, en 1982. "Le lit", son premier long métrage, d'après un roman de Dominique Rollin, lui valut le Prix Cavens décerné par l’Union de la critique de cinéma (UCC) à la meilleure production d'un cinéaste belge.

Deux ans plus tard, Marion Hansel adaptait "Dust", le roman du Sud-Africain J.M. Coetzee offrant, sous le soleil dur d'Afrique du Sud, un rôle inoubliable à Jane Birkin aux côtés de Trevor Howard. A la Mostra de Venise, le film récoltait le Lion d'Argent, ce qu'aucun réalisateur belge n'avait obtenu avant elle.

La filmographie de Marion Hänsel est riche d'une quinzaine de films, dont certains resteront dans la mémoire des amateurs du 7e art, comme "Les Noces Barbares" adapté du roman qui avait valu le Goncourt à Yann Queffelec en 1985, "Il Maestro" avec Charles Aznavour, "Between the Devil ans the Deep Blue Sea" (sélectionné en compétition officielle à Cannes) ou l'étonnant "Nuages: lettres à mon fils".

L'an dernier et jusqu'en janvier de cette année encore, elle avait présenté son dernier film, "Il était un petit navire", mélange d'images d'archives et d'aujourd'hui entremêlant de petites histoires autobiographiques.

Très active dans le monde du cinéma belge, Marion Hänsel avait également été élue "Femme de l'année" en Belgique en 1987. En 2004, elle recevait le prix cinématographique flamand du mérite, le Mira d’or.