Chargement lecteur vidéo ...

Des tags racistes à Lanaken, Tongres et Bilzen

Des tags racistes ont été découverts dimanche matin sur des façades et des abribus de trois communes du Limbourg : Lanaken, Tongres et Bilzen. A Lanaken, où deux suspects apparaissent sur les images de caméras de surveillance, le bourgmestre Marino Keulen (Open VLD) a décidé de porter plainte contre X.

Les auteurs ont profité de l'obscurité de la nuit pour recouvrir plusieurs façades et abribus d'inscriptions racistes, laissant apparaître de nombreuses fautes d'orthographe. Ces tags qui visaient explicitement les personnes d'ascendance africaine ("Sale noir", "Sales singes, quittez notre pays") étaient accompagnés de croix gammées et autres références au nazisme.

"Il s'agit d'une infraction à la loi contre le racisme et de dégradations de l'espace public et privé", s'est indigné le bourgmestre de Lanaken, qui a fait procéder au nettoyage des bâtiments et du mobilier urbain souillés par les pompiers.

"Les auteurs ont visiblement l'intention d'importer des tensions internationales qui n'existent pas ici dans le but de porter atteinte au vivre-ensemble. Nous ne voulons pas de ces tensions ici", a répété le bourgmestre, ajoutant que la police avait été chargée d'identifier et d'interpeller les responsables. Des tags similaires ont été découverts dans les communes de Bilzen et de Tongres.