Les exportations de la Flandre en recul de 7,5%, le gouvernement lance un paquet de soutien

Les exportations flamandes vers l'étranger ont connu en mars dernier une baisse de 7,5% par rapport à leur niveau de mars 2019, communiquait ce lundi Flanders Investment & Trade (FIT), interprétant les statistiques du commerce extérieur publiées pour ce mois par la Banque nationale de Belgique. Les importations ont quant à elles chuté de 11,5%. Des baisses que la Région flamande n'avait plus connues depuis les années de crise 2008-2009. Le gouvernement flamand a annoncé débloquer trois millions d'euros pour permettre à FIT de soutenir davantage les exportateurs locaux.

Les exportations flamandes vers l'étranger ont atteint en mars dernier 26,6 milliards d'euros, les importations 24,53 milliards d'euros. Plus de la moitié de la baisse des exportations est liées à quatre marchés importants pour la Flandre: les Pays-Bas, la France, l'Italie et le Royaume-Uni, note Flanders Investment & Trade (FIT).

Pour relancer ce commerce international depuis le nord du pays, le ministre-président flamand Jan Jambon (photo principale) et la ministre régionale à l'Economie Hilde Crevits ont annoncé ce lundi un plan additionnel de soutien à hauteur de trois millions d'euros. La mesure la plus marquante en sont les subsides pour les exportateurs existants qui veulent renforcer leurs ventes au niveau international et les petites entreprises qui veulent se lancer dans l'exportation.

Claire Tillekaerts, administratrice déléguée de FIT, indique que 500 exportateurs pourront cette année encore demander une prime unique de 5.000 euros, tandis que 150 débutants entreront en ligne de compte pour des subsides de 7.000 euros. Flanders Investment & Trade promet une procédure "rapide et très simple" via son site web. Un paquet de soutien est aussi prévu pour faciliter la participation d'entreprises flamandes aux stands groupés de FIT dans les évènements internationaux.

La ministre de l'Economie et de l'Agriculture Hilde Crevits (photo) a quant à elle annoncé que 300.000 euros supplémentaires iront au Centre flamand de marketing pour l'agriculture et la pêche, le VLAM, dans le but de promouvoir les produits flamands à l'étranger. Le montant servira aussi à lancer un "incubateur" consacré à l'agro-alimentaire, qui doit guider les producteurs locaux dans l'exploration de nouveaux marchés et produits d'exportation.

Les plus consultés