Deux décès et septante-quatre nouveaux cas confirmés ces 24 dernières heures

Septante-quatre nouveaux cas confirmés de Covid-19 ont été enregistrés ces 24 dernières heures, indique samedi l'institut belge de santé Sciensano. Il y a eu deux décès, tous deux à l'hôpital. Vingt personnes y ont été admises tandis que 42 ont pu en sortir.

Depuis le début de l'épidémie, 9.696 personnes sont décédées du Covid-19 en Belgique: 4.866 (50%) en Flandre, 3.355 (35%) en Wallonie et 1.475 (15%) à Bruxelles. Les deux derniers décès notifiés sont tous les deux à déplorer au nord du pays.

A ce jour, un total de 60.550 cas confirmés ont été rapportés, dont 56% en Flandre, 32% en Wallonie et 10% à Bruxelles. Les données sur le lieu de résidence n'étaient pas disponibles pour 2% d'entre eux.

Dans les 74 infections rapportées au cours des dernières 24 heures, 56 (76%) l'ont été au nord du pays, 11 (15%) au sud et 7 (9%) dans la capitale.

Depuis le 15 mars, 17.620 patients avec COVID-19 sont entrés à l'hôpital et 16.771 personnes l'ont quitté. On dénombre 20 nouvelles hospitalisations en 24 heures, contre 42 sorties d'hôpital. 

308 lits y sont occupés, une baisse de 32 unités, dont 50 en soins intensifs (-2). Parmi eux, 27 patients nécessitaient une assistance respiratoire et 5 une oxygénation par membrane extracorporelle (ECMO).

Enfin, le nombre total de tests effectués par les laboratoires s'élève désormais à 726.998.

Fin des bilans quotidiens

Sciensano a fait savoir qu’il ne publiera plus de bulletin sur la situation épidémiologique les dimanches et lundis. "Le rapport de mardi contiendra les chiffres du samedi, dimanche et lundi", , a indiqué vendredi Steven Van Gucht, chef du département des maladies virales de l'institut de santé.

La décision, permise par l'évolution favorable du virus en Belgique, devrait donner du repos aux personnes chargées de rédiger un rapport chaque week-end, et soulager les hôpitaux. Ces derniers pourront désormais envoyer leurs chiffres du week-end le lundi. 

"La situation est assez stable mais nous pourrons de nouveau augmenter la fréquence si nécessaire", assure Steven Van Gucht. La prochaine mise à jour des chiffres relatifs à l'épidémie de coronavirus en Belgique est donc prévue pour mardi.