Les calèches arpentent à nouveau les ruelles de Bruges

Le bruit des sabots résonne à nouveau dans la Venise du nord. Armées de plexiglas et de gel désinfectant, les calèches ont repris du service samedi et baladent touristes et curieux dans les rues brugeoises. Elles sont nettoyées après chaque course. 

Relégués trois mois aux écuries et aux hangars en raison du coronavirus, calèches comme canots sillonnent à nouveau ruelles et canaux depuis samedi. 

Pour le moment, sept des 13 calèches de la ville sont en circulation. En fonction de l'affluence, des voitures supplémentaires reprendront du service.

Habiyuellement, environ 200.000 touristes arpentent chaque année la ville en calèche. 

Les plus consultés