Après la saga des masques gigantesques, un pâtissier d’Alost lance la tarte au masque

Lors de la livraison d’un achat groupé organisé par la province de Flandre orientale, la ville d’Alost n’a pas reçu les masques adéquats. Certains masques se sont révélés beaucoup plus grands que prévu. Mais, Alost reste Alost et la colère a vite fait place à l’humour dans cette ville célèbre pour son esprit carnavalesque. Un pâtissier de la ville a sauté sur l’occasion pour confectionner des "tartes au masque". Le gâteau représente un visage entièrement recouvert d’un masque blanc : "Nous voulions faire rire nos clients", a déclaré le boulanger-pâtissier.

Les photos de ces masques surdimensionnés d’Alost qui couvrent entièrement le visage ont fait le tour des réseaux sociaux. Ces masques avaient été commandés dans le cadre d'un achat groupé auprès de la province de Flandre orientale et se sont révélés beaucoup plus grands que prévu. Le bourgmestre Christoph D'Haese (N-VA) n’a pas apprécié, mais les habitants d’Alost ne seraient pas des Alostois s'ils ne pouvaient pas en rire. Le boulanger-pâtissier Jaël Verleysen y a vu une aubaine et a confectionné des gâteaux reprenant cette image de masques gigantesques et c'est un succès", a déclaré le boulanger Jaël en riant.

La page Facebook de la boulangerie a été envahie de réactions positives, les habitants d'Alost sont très enthousiastes. "C'est une dame qui travaille avec nous qui a eu l'idée de faire référence à la saga des masques et elle a demandé si elle pouvait créer quelque chose dans ce sens sur un gateau. Nous avions commencé samedi dernier à proposer deux gâteaux avec masque au comptoir pour faire rire les clients.

Mon père m'a alors appelé pour me réveiller le soir et me dire que je devais aller plus tôt dimanche matin à la boulangerie pour faire beaucoup plus de ces gâteaux", raconte Jaël. "Au final, j'en ai déjà vendu une quarantaine. Et nous allons continuer à en faire", ajoute Jaël.

 

Les plus consultés