Les perspectives pour la saison d'été ne sont pas prometteuses pour les hôtels bruxellois

Malgré la réouverture des frontières, les hôtels bruxellois font grise mine. Plus de la moitié d'entre eux sont toujours fermés et les perspectives pour l'été ne sont pas prometteuses, rapporte lundi la Brussels Hotel Association (BHA) à l'agence Belga.

Le taux d'occupation actuel des hôtels de la Région est d'à peine 3,9%. A la même époque l'an dernier, il était de 81,7%.

Les touristes et personnes en voyage d'affaires n'ont toujours pas retrouvé la route de la capitale belge. Et le secteur craint qu'ils ne le fassent pas plus cet été: dans le scénario le plus optimiste, la BHA s'attend à un taux d'occupation de 15% pendant ces quelques mois. Pour le dernier trimestre, elle table sur une occupation maximale de 25 à 30%.

Pour la BHA, cette crise dure depuis déjà six mois, car les réservations étaient déjà en baisse avant l'instauration du confinement, les hôtels de la capitale dépendant pour 85% de la clientèle internationale. De nombreux établissements de Bruxelles ont choisi de ne pas rouvrir avant septembre.
 

Les plus consultés