AP2014

Pas de nouveau prince et pas de concours de chars l’an prochain au carnaval d’Alost

L’an prochain, il n'y aura pas d'élection de prince carnaval à Alost et il n'y aura pas de concours du plus beau char. Alost se prépare à organiser un fête de carnaval sans risques en 2021. "Les carnavalistes ont récolté peu d’argent à cause de la crise du coronavirus et ne pourront pas faire de folles dépenses pour leur char", déclare le bourgmestre Christoph D'Haese (N-VA).

Le carnaval d’Alost aura été le dernier grand rassemblement encore autorisé avant que ne frappe la pandémie en Belgique. Les habitants d’Alost veulent à tout prix que leur carnaval puisse avoir lieu l’an prochain.

Pas d’élection du prince

Il n’y aura pas de nouveau prince carnaval élu cette année. "Le prince actuel, Yvan De Boitselier, peut rempiler pour une année supplémentaire. Yvan n'a pas eu beaucoup profité de son année comme prince et il ne serait pas très prudent d'organiser une élection de prince actuellement".

Ce report est une source d'embarras pour les futurs candidats aux postes de prince. "Je ne veux pas gâcher le rêve d'enfant de quelqu'un qui veut à tout prix devenir prince, mais il ne reste plus qu'un seul candidat, Yordi Ringoir. Il ne va pas mettre ses ambitions de côté, mais la prochaine fois ce sera pour lui".

"Heureusement, je n'avais pas encore commencé ma campagne, car c'est lourd et ça coûte cher. Maintenant, je ne peux pas m’en occuper à cause des mesures de sécurité et parce que je n'ai pas le budget nécessaire en raison de l'annulation des événements permettant de rassembler des cagnottes", répond Yordi Ringoir.

"Jusqu'à présent, il n'y avait pas d'autres candidats, l'année prochaine je veux absolument me présenter".
 

Pas de concours de chars

Personne ne sait à quoi ressemblera le carnaval d’Alost le 14 février 2021 et même s’il aura bien lieu. Mais en ces circonstances spéciales il faut prendre des mesures spéciales. Afin de soutenir les différentes associations carnavalesques il n’y aura pas de concours du plus beau char.

Comme il n'est pas encore certain que le carnaval aura bien lieu, Alost veut éviter que les carnavaleux fassent des frais inutiles. "Les carnavalistes n'ont pas pu récolter beaucoup d'argent, nous ne voulons pas que des groupes s'opposent les uns aux autres. Nous retirons l'aspect compétitif du défilé et nous nous concentrons sur le fondement de la fête".

En outre, le prix 2021 sera divisé en parts égales entre tous les groupes.

Une première à Alost

Ce n’était encore jamais arrivé dans l’histoire d’Alost que l’élection du prince carnaval ne puisse avoir lieu et que le concours de chars soit annulé. "C'est vraiment unique dans l'histoire de notre carnaval. Mais nous voulons faire tout notre possible pour qu’il ait bien lieu".

James Arthur Photography

Les plus consultés