Un baromètre de la Côte pour mieux gérer l’affluence probable des touristes

L'organisme régional de tourisme Westtoer a lancé vendredi une campagne de communication autour d'un baromètre de la Côte, qui doit faciliter une bonne gestion du tourisme et de l'affluence dans les stations balnéaires belges cet été. L'idée est de bien informer les touristes envisageant de venir au littoral. Le baromètre est disponible en 4 langues: néerlandais, français, allemand et anglais. 

Le but est d’étaler efficacement le nombre de visiteurs sur tout le littoral. Toutes les informations utiles aux touristes sont regroupées sur le site dekust.be. Les visiteurs peuvent ainsi planifier leur excursion à l'avance. Ils y trouveront, par exemple, les plans des plages et les mesures de prévention contre le coronavirus de chaque municipalité côtière.

Il y apprendront par exemple s’ils doivent réserver une place sur la plage sur laquelle ils souhaitent s’installer ou s’ils sont obligés d’y louer une cabine, par exemple.

Le site propose aussi des informations avec un code couleur sur le taux d'occupation à la Côte au moment même et des prévisions à ce propos pour les jours suivants. "L'idée est que les gens s'adaptent à l'affluence. Quand ils voient qu'il y a beaucoup de monde à un endroit, il vaut mieux aller là où c'est plus calme", explique Sabien Lahaye-Battheu, présidente de Westtoer. La foule en temps réel sera mesurée à l'aide des données de la téléphonie mobile et de capteurs.

Westtoer attend beaucoup de monde sur la Côte cet été, mais espère, grâce à la campagne de communication, une affluence étalée dans le temps et dans l'espace. "Une étude montre qu'un Belge sur dix prévoit des vacances à la mer et que quatre Belges sur dix feraient une excursion d'une journée au littoral. Nous conseillons vivement aux visiteurs de bien consulter le site avant et pendant leur visite", recommande encore Stefaan Gheysen, directeur général de Westtoer.