Copyright 2017 The Associated Press. All rights reserved.

Seuls 5,5% des Belges ont des anticorps contre le coronavirus dans le sang

Seuls 5,5% des Belges ont des anticorps contre le coronavirus dans le sang, selon la quatrième vaste étude sérologique des scientifiques de l'Université d'Anvers. Lors de la précédente enquête, près de 7% de la population était concernée. La présence d'anticorps dans le sang indique si la personne a été infectée par le nouveau coronavirus. 

Pour cette dernière étude, les scientifiques ont analysés des échantillons sanguins de 2.960 personnes. Les prélèvements ont eu lieu entre le 8 et le 13 juin. 

Les trois dernières enquêtes datent d'avant et pendant le confinement. La première indiquait que 3% des Belges avaient des anticorps, la deuxième 6% et la troisième presque 7%. Avec seulement 5,5% pour cette quatrième, la tendance à la hausse est rompue. 

Les éventuelles raisons

Le professeur Pierre Van Damme y voit deux explications plausibles. "Dans une enquête précédente, il était déjà apparu que chez certaines personnes, les anticorps diminuaient après un ou deux mois. Il se peut donc que dans les échantillons que nous avons étudiés ici, les anticorps aient disparu du sang alors que les personnes ont bien été contaminées." 

La deuxième est que les gens suivent bien les mesures de précaution (se laver les mains, garder ses distances, ...) même avec l'allègement du confinement. 

Les plus consultés