Le chômage en Flandre a fortement augmenté par rapport à l’an dernier

Le taux de chômage en juin a augmenté de 11,8% en Flandre par rapport au même mois l’année dernière. Cette forte hausse, annoncée ce jeudi par la ministre flamande de l'Emploi Hilde Crevits (CD&V) et le VDAB, est directement liée à la crise du coronavirus.

La Flandre comptait 195.680 demandeurs d'emploi en juin. C’est une légère baisse par rapport aux plus de 198.000 chômeurs comptabilisés en mai, mais la comparaison avec juin 2019 est frappante. Le nord du pays comptait alors 175.068 personnes au chômage.

Le taux de chômage au nord de pays s'établit à 6,34% de la population active, contre 6,43% en mai, mais il serait trop hâtif d’en tirer des conclusions, souligne-t-on.

La hausse du nombre de demandeurs d'emploi sur base annuelle est la plus importante au sein de la tranche d'âge 25-40 ans, avec une augmentation de 16,1%.

Un clair impact de la crise

"La crise du coronavirus montre clairement son impact sur le marché du travail", a indiqué la ministre Hilde Crevits.

"Il existe des signaux prudemment positifs. L’économie est entre temps à nouveau lancée, et cela aura également un impact sur le marché de l’emploi. Il reste toutefois important de suivre attentivement tous les paramètres lors des prochaines périodes, et d’accompagner de façon très dirigée les demandeurs d’emploi pour les former et les mener à un travail de longue durée", a-t-elle encore commenté.

Les plus consultés