Michiel Jelijs (CC BY 2.0)

Le bourgmestre de Louvain impose le port du masque sur les marchés hebdomadaires

Lorsque vous vous rendrez sur les marchés de Louvain, en Brabant flamand vous serez obligé de porter le masque. La décision a été prise par le bourgmestre Mohamed Ridouani (SP.A) : "Maintenant que les marchés peuvent rouvrir avec tous leurs étals, ils vont aussi devenir plus animés, c'est la raison pour laquelle j'ai pris cette mesure préventive" a-t-il déclaré.

Depuis le 1er juillet, les marchés ont pu rouvrir sans limite du nombre de marchands, mais toujours avec des mesures sanitaires indispensables. Jusqu’ici, les marchés ne pouvaient accueillir qu’un maximum de 50 étals.

A Louvain, le marché hebdomadaire du vendredi a pu rouvrir également avec tous ses étals. Mais du coup cela le rend beaucoup plus animé et à certains endroits, il est difficile de conserver un mètre et demi de distance entre les personnes. C'est pourquoi le bourgmestre Mohamed Ridouani souhaite que tous les clients du marché portent un masque. Cette règle s'appliquera tant au marché du vendredi à Louvain qu'à celui du dimanche à Heverlee.

Mohamed Ridouani est persuadé qu’il ne sera pas rappelé à l’ordre par le ministre de l'Intérieur parce qu'il impose cette mesure : "C'est légal parce que cela concerne le domaine public. C'est un marché organisé par la ville elle-même et, en tant que bourgmestre, je peux ajouter des règles supplémentaires comme le port du masque. C'est différent des magasins qui sont gérés par le secteur privé et où un ministre peut abroger une règle".

"Nous allons organiser le marché de telle manière que vous ne pourrez pas y pénétrer si vous ne voulez pas porter de masque", explique le bourgmestre. "Nous fournirons également des masques à l'entrée pour les personnes qui n'en ont pas. Et la police sera présente pour tout vérifier".
 

Les plus consultés