Flickr Commons / Natalie Tapson

Une zone montagneuse du nom de Léopold II débaptisée en Australie

Une chaîne montagneuse, située dans le nord-ouest australien portant le nom de Léopold II -qualifié de "tyran maléfique" belge qui "a infligé de graves atrocités aux Africains"- a été rebaptisée pour honorer son héritage aborigène. Le "King Leopold Ranges", long de 560 km, situé dans la région de Kimberley, sera désormais connu sous le nom de Wunaamin Miliwundi Ranges, a annoncé vendredi le gouvernement de l'Etat d'Australie occidentale.

Cette zone de montagnes et de terres sauvages ont été nommées en 1879 en l'honneur du roi Léopold II, deuxième roi des Belges, dont la politique coloniale au Congo suscite aujourd'hui indignation et colère.

Ce changement de nom s'inscrit dans le contexte du mouvement mondial Black Lives Matter et des protestations en cours pour supprimer les monuments des figures coloniales européennes.

Le roi Léopold II n'aurait jamais mis les pieds en Australie, alors pourquoi avoir donné son nom à ces montagnes ? C'est l'explorateur australien Alexander Forrest qui en serait responsable. En 1879, il a donné à la chaîne de montagnes le nom du roi belge de l'époque, en raison du "grand intérêt de Léopold II pour les expéditions".

Alexander Forrest, originaire d'Australie occidentale, a lui-même travaillé comme géomètre pour le gouvernement de l'époque et, à ce titre, a parcouru les nombreuses réserves naturelles éloignées de l'ouest du pays. D'autres chaînes de montagnes ont également été baptisées, par lui, du nom de monarques européens de l'époque.

 

Les plus consultés