La banque de données e-health sur le traçage des personnes sera améliorée

Frank Robben, le directeur de la plateforme gouvernementale de santé en ligne e-health, prépare une rénovation de fond de la banque de données pour retracer les personnes exposées au coronavirus. L'objectif est que d'ici fin août, la base de données offre des informations en temps réel, rapporte le journal De Tijd mardi.

La banque de données mettra à jour de manière continue les informations des laboratoires au sujet des tests ou du personnel de santé. Ces informations devraient être relativement disponibles instantanément pour les personnes qui procèdent au traçage par téléphone.

"Il est question que les opérateurs des centrales d'appel qui doivent contacter les personnes potentiellement infectées reçoivent les toutes dernières informations disponibles", explique Frank Robben.

Par exemple, ils pourront voir qu'une ordonnance pour un test Covid-19 a été prescrite, leur évitant ainsi de passer un appel. Le système vise aussi à réduire les appels en doublon, pour les personnes au sein d'une même famille ou d'un même immeuble qui se signalent mutuellement comme contact.

Le logiciel contiendra aussi des paramètres pour détecter les clusters ou la super diffusion comme dans les églises, les camps de jeunesse ou les abattoirs. Détecter les clusters est crucial pour limiter la propagation du virus.
 

Les plus consultés