Il inscrit sa demande en mariage dans un champs de maïs près de Hamont-Achel

Une photo d’un champ de maïs, situé près du village d'Achel dans le Limbourg  à la frontière belgo-néerlandaise, connaît beaucoup de succès sur internet. On peut y lire cette demande en mariage :"Anneke, wil je met me trouwen?" (Anneke, veux-tu m’épouser ?) Qui est donc cette Anneke et qui est le mystérieux auteur de ce message ? Radio 2 Limbourg (VRT) a mené son enquête et a découvert qu’il s’agissait d’un hollandais de Valkenswaard (Brabant-Septentrional). "En avril dernier j’ai commencé à semer le maïs à certains endroits mais pas à d’autres", a expliqué Joost Roothans, le futur époux.

On pensait que le texte de la demande en mariage avait été fauché dans le champ de maïs mais ce n’était pas le cas.  A la mi-avril, Joost Roothans avait déjà son plan en tête pour semer son message. A certains endroits, il a semé du maïs mais pas à d'autres et au bout d'un certain temps son texte est devenu visible.  

Mais comment faire exactement, pour écrire un tel message dans un champ de maïs ?  "J’ai d’abord fait un dessin sur mon ordinateur et puis grâce à un GPS placé sur le semoir, les lignes de semis pouvaient être activées et désactivées pendant les semailles pour dessiner des lettres", a expliqué Joost Roothans sur Radio 2.

Pour vérifier si son texte était bien visible depuis le ciel, Joost Roothans a d’abord effectué un contrôle avec un drone. Enfin, il a embarqué dans un petit avion avec sa petite amie néerlandaise comme lui, Anneke Lavrijsen pour survoler le champ et lui faire voir sa demande en mariage. Lorsque nous avons pris l’avion elle ne s’attendait pas du tout à ça. Au retour, sur la terre ferme, Anneke a heureusement dit oui et a reçu sa bague de fiançailles.   

Les plus consultés