Clijsters poursuit sur sa lancée : 5e victoire au World Team Tennis

La joueuse de tennis limbourgeoise a remporté samedi son cinquième match d'affilée en simple dans le cadre duWorld Team Tennis à White Sulphur Springs (Virginie occidentale), aux États-Unis, un tournoi exhibition joué par équipes. Notre compatriote, qui représente la formation de New York Empire, a dominé 5-1 la Biélorusse Olga Govortsova (WTA 135).

Mardi, la Limbourgeoise de 37 ans avait remporté son premier match depuis son retour à la compétition face à Bernarda Pera (WTA 60) avant de prendre le dessus sur Sofia Kenin (WTA 4) mercredi, Danielle Collins (WTA 51) jeudi et Sloane Stephens (WTA 37) vendredi.

Samedi, Kim Clijsters a aussi disputé un double mixte, aux côtés du Britannique Neal Skupski. Il a été remporté 5-4 (5/3) par le Suédois Robert Lindstedt et l'Américaine Caty McNally. L'équipe de Clijsters, New York Empire, a remporté la rencontre face aux Lasers de Springfield 21-15.

L'ancienne N.1 mondiale et ses coéquipiers ont perdu leur premier match avec 21-20 contre les Washington Castles, puis ont gagné face aux Philadelphia Freedoms (25-17) et Orlando Storm (24-16) avant de s'incliner devant les Chicago Smash (22-21) lors de leur quatrième match. Lundi, les Orange County Breakers seront leur prochain adversaire.

Au total, huit équipes participent à ce tournoi qui se déroulera jusqu'au 2 août. Kim Clijsters effectue en 2020 un retour après 7 ans d'absence. Elle avait fait une première pause entre mai 2007 et août 2009, en raison de la naissance de son premier enfant, Jada. Elle a ensuite joué jusqu'en septembre 2012, puis donné naissance à deux fils. Elle compte 41 titres, dont quatre en Grand Chelem (l'US Open 2005, 2009 et 2010 et l'Open d'Australie 2011). Elle a aussi occupé la place de N.1 mondiale durant vingt semaines au cours de quatre périodes différentes entre le 11 août 2003 et le 20 février 2011.

Clijsters joue son 3e World Team Tennis, qui en est à sa 45e édition. En 2009, elle avait joué avec les Saint Louis Aces, et un an plus tard avec les New York Sportimes. Clijsters avait perdu ses deux premiers matchs officiels cette année avant l'interruption imposée par la pandémie de coronavirus : au 1er tour à Dubaï, le 17 février, par l'Espagnole Garbine Muguruza (WTA 15) puis de nouveau au 1er tour à Monterrey, le 4 mars, par la Britannique Johanna Konta (WTA 16).

Les plus consultés