Au trimestre dernier, l’économie belge a reculé de 12%, "du jamais vu"

D’après une récente estimation de la Banque nationale de Belgique (BNB), le PIB belge a reculé de 12,2% au deuxième trimestre (entre avril et juin) par rapport au trimestre précédent. La situation est directement liée à la crise du Covid-19. Sur base annuelle, le recul est de 14,5%.

D'après les premières estimations, la baisse de l'activité économique par rapport au trimestre précédent est approximativement aussi forte dans l'industrie, la construction et les services: la valeur ajoutée y a diminué respectivement de 13%, 13,3% et 11,8%. 

Globalement, tous les secteurs sont touchés. De nombreux autres pays européens subissent le même sort. En Allemagne, le PIB plonge de 10% au deuxième trimestre, alors qu’il recule de 12,8% en Autriche. 

"C’est du jamais vu", commente le journaliste économique de la VRT, Michaël Van Droogenbroeck. "La période concerne en gros celle du lockdown. On peut se demander ce que les prochains mois vont apporter", souligne-t-il. "Sur base de ces chiffres de la BNB, on peut s’attendre à un automne économique très sombre en Belgique", conclut-il. 

Les plus consultés