Fête du sacrifice : Gand interdit la prière dans les mosquées, Vilvorde appelle à prier chez soi

La fête islamique du sacrifice, aussi connue sous le nom de l'Aïd el-Kebir ou Aïd el-Adha, s'ouvre vendredi dans un contexte de crise liée à la pandémie de Covid-19, alors que le Conseil national de sécurité (CNS) a réduit de moitié lundi la capacité d'accueil des lieux publics. L'Exécutif des musulmans de Belgique (EMB), l'organe de concertation officiel des Belges musulmans, exhorte les responsables des mosquées et les fidèles à respecter les gestes barrières, sans pour autant déconseiller la prière à la mosquée. Les recommandations sont plus strictes à Anvers, alors que Gand a interdit l’accès aux mosquées. 

Vu la montée inquiétante des contaminations à Anvers, l'EMB a recommandé mardi soir d'annuler la prière de la fête du sacrifice, comme certaines autres, dans les mosquées de la province. 

L'organisation invite les fidèles à l'accomplir chez eux, uniquement avec les personnes habitant sous le même toit. La mosquée Annasr a également appeler les fidèles à célébrer l’Aïd au sein de leur bulle sociale. 

Décision de dernière minute à Gand

La ville de Gand a finalement décidé d’interdire l’accès à ses mosquées ce vendredi. Il y a quelques jours, les établissements religieux avaient reçu le feu vert pour accueillir leurs fidèles. Mais d’après l’administration locale, la sécurité ne pouvaient être suffisamment garantie. Les mosquées devront donc garder leurs portes closes. 

Le président des mosquées gantoises a déploré que la décision tombe aussi tard. "Je comprends la mesure pour assurer la santé publique, mais cela aurait été plus facile si nous avions été mis au courant plus tôt", a-t-il notamment commenté.

Respect du protocole sanitaire

Dans le reste du pays, la prière de l'Aïd pourra être accomplie dans les lieux de culte, dans le respect strict du protocole sanitaire établi par l'EMB: port du masque obligatoire, respect de la distance de 1,5 mètre, ablutions faites, avoir son tapis de prière personnel, interdiction de rassemblement, etc. 

Les plus consultés