BELGA

Covid-19 : le nombre moyen d’infections est monté à 491 par jour

Entre le 24 et le 30 juillet, le nombre moyen de contaminations au coronavirus a continué à augmenter et est passé à 490,7 par jour. C’est ce qu’indique ce lundi l'Institut de santé publique Sciensano dans la mise à jour des données de son tableau de bord. Cela représente une augmentation de 68% par rapport à la semaine précédente, où une moyenne de 292 infections étaient constatée par jour.

Le nombre d'infections en Belgique s'élève désormais à 69.849, contre 69.402 dimanche. Le nombre de nouveaux cas de Covid-19 pour 100.000 habitants poursuit la même tendance à la hausse. Pour la période s'étalant sur deux semaines, et jusqu'au 30 juillet inclus, 47,7 cas ont été recensés (contre 44,3 dimanche) pour 100.000 habitants.

Le nombre d'admissions à l'hôpital progresse aussi avec une moyenne de 24,4 par jour (25 dimanche), une augmentation de 60% par rapport à la semaine précédente.

Sciensano fait également part d'une moyenne de 2,7 décès par jour. Un chiffre qui reste stale ces derniers jours. Depuis le début de l'épidémie, 9.845 personnes ont perdu la vie des suites du Covid-19.

Van Ranst: "Un aplatissement de la courbe au plus tôt en fin de semaine"

Mercredi dernier, de nouvelles mesures de prévention décrétées par le Conseil national de sécurité entraient en vigueur dans toute la Belgique, et des mesures encore plus drastiques (comme un couvre-feu) étaient imposées à la province d’Anvers, où le nombre de nouvelles contaminations est actuellement le plus important. Quand pourra-t-on voir les premiers effets de ces mesures, notamment dans une stabilisation puis une diminution des chiffres quotidiens ? Quand la courbe des contaminations commencera-t-elle à s’aplatir ?

C’est la question qui était posée ce lundi matin au virologue Marc Van Ranst (photo), dans l’émission "De ochtend" sur Radio 1 (VRT). Ce dernier reste prudent, mais estime que les chiffres pourraient commencer à régresser dès la fin de cette semaine. La courbe pourrait éventuellement alors s’aplatir légèrement.

"Peut-être vers la fin de cette semaine, et je me montre un peu optimiste en disant cela. Si on ne voit pas encore de diminution des chiffres, au moins une augmentation moins importante que ces derniers jours, en espérant que le nombre de nouvelles contaminations commence à diminuer par la suite", estimait Marc Van Ranst.

Les plus consultés