Une baleine à bec sauvée à Nieuport mais retrouvée morte sur la plage de Wenduine

Un Mesoplodon de Sowerby (une espèce de baleine à bec) a été retrouvé mort vendredi soir sur la page de Wenduine (Flandre occidentale), a annoncé ce samedi l'Institut royal des Sciences naturelles de Belgique. L'animal (photo) s'était déjà échoué jeudi près du barrage est du port de Nieuport et avait alors été remis à la mer. Mais il n’a pas survécu. Une autopsie doit encore déterminer les causes de sa mort. Il s’agit de la septième baleine à bec qui se soit jamais échouée à la côte belge.

Jeudi vers midi, un mammifère marin échoué a été aperçu près du barrage est du port de Nieuport. L'Institut royal des Sciences naturelles de Belgique (IRSNB) et les services d'urgence locaux ont été informés et les procédures d'échouage des mammifères marins ont été lancées, indique l'Institut dans un communiqué. Sauvée, la baleine à bec a disparu des radars vers 13h30.

Ses chances de survie étaient toutefois jugées faibles. Vendredi soir vers 20h30, l'animal a finalement été retrouvé échoué mort sur la plage de Wenduine. Il s'est avéré que c'était une jeune femelle d'une longueur de 3,59 m et d'un poids de 510 kg. La carcasse a été retirée de la plage le soir même et transférée dans le local technique des pompiers locaux.

Ce samedi au petit matin, elle a été transférée à la Faculté de médecine vétérinaire de l'Université de Gand (Flandre orientale), où une autopsie devait encore avoir lieu.

Il ne s'agit que du septième cas documenté de Mesoplodon de Sowerby en Belgique, précise l'IRSNB. Mais il s'agit déjà du deuxième cas en 2020. Ces animaux cherchent en temps normal leur nourriture en haute mer et n'ont en principe pas leur place dans les eaux peu profondes du sud de la mer du Nord. Selon les premières hypothèses, il s'agirait d'un animal perdu et désorienté qui se serait retrouvé dans un endroit où il n'avait ni nourriture ni chance de survie.

Les plus consultés