Réunion de la Commission de l'Intérieur de la Chambre suite aux incidents à la Côte

La commission de l’Intérieur de la Chambre est réunie en urgence depuis 10h ce matin pour discuter de la situation à la Côte avec le ministre compétent Pieter De Crem (CD&V). La gouverneure faisant fonction de Flandre occidentale, les bourgmestres des communes du littoral et le ministre de la Mobilité François Bellot (MR) se concertent également au sujet des trains supplémentaires vers la mer.

La Commission de l’Intérieur de la Chambre est réunie en urgence ce mardi matin, en pleine période de vacances parlementaires. Une convocation qui fait suite aux événements survenus sur la plage de Blankenberge samedi dernier et à la gestion de l'affluence de touristes d''un jour. 

Les parlementaires vont évoquer avec le ministre De Crem la situation à la côte et les mesures prises en matière de maintien de l'ordre. Selon le ministre de l'Intérieur, la police fédérale est en mesure de faire davantage pour renforcer les unités de police locales.  Pieter De Crem n'est toutefois pas compétent pour les aspects liés à la mobilité et au trafic ferroviaire, qui sont du ressort de François Bellot.

C'est la raison pour laquelle le ministre de la Mobilité ainsi que des responsables de la SNCB rencontrent  la gouverneure faisant fonction de Flandre occidentale et les bourgmestres des communes du littoral. L'objectif est "d'établir un plan de transport adapté qui répond aux craintes des autorités locales quant à un afflux trop important de touristes à la côte", en dépit des mesures sanitaires prises pour lutter contre la propagation du coronavirus. 

Les plus consultés