Plusieurs centaines de personnes rassemblées à Bruxelles contre les mesures sanitaires

Quelque 200 personnes se sont rassemblées devant la Tour des Finances, située boulevard du Jardin Botanique,à Bruxelles pour exprimer leur mécontentement face aux mesures sanitaires jugées trop strictes et pour demander la démission du virologue Marc Van Ranst qui avec d’autres experts conseille le gouvernement dans cette crise du coronavirus.

Les manifestants ont également brandi des affiches "stop à la dictature", "masque illégal, Covid fini, arrêtez de nous faire peur" ou encore "port du masque oui, répression et amendes non".

Ils dénoncent des mesures sanitaires trop strictes et attentatoires aux libertés individuelles et fondamentales, voire illégales pour certaines.

L'action a été organisée par l'asbl Viruswaanzin (folie virale). Elle conteste l'utilité et la légalité des mesures sanitaires et demande la démission du virologue Marc Van Ranst. Le groupe ne nie pas l'existence du coronavirus mais conteste son degré de dangerosité. La manifestation était autorisée pour 200 personnes. La police est présente sur place pour l'encadrer.

Sur son site internet l'asbl Viruswaanzin exige une meilleure protection des patients à risque et des personnes âgées. Un renforcement des soins, des médecins généralistes, des hôpitaux et des maisons de repos, enfin un retour à la normale de l’économie et de nos libertés.

Dans plusieurs pays d’Europe, des mouvements de contestation des mesures sanitaires prises pour enrayer l’épidémie de coronavirus sont apparus. Ils ont parfois donné lieu à des manifestations, contre le port du masque, comme en Allemagne.
 

Les plus consultés