Covid-19 : Légère baisse des contaminations, augmentation des décès et des hospitalisations

Les nouvelles contaminations au coronavirus ralentissent et baissent même légèrement, selon les dernières données diffusées par l'institut de santé publique Sciensano. Le nombre des décès et des hospitalisations augmentent. La tendance observée depuis plusieurs jours se confirme.

Entre le 7 et le 13 août, il y avait en moyenne 574 nouvelles contaminations par jour, soit une baisse de 5% par rapport à la semaine précédente. "Après une période de hausse soutenue depuis le début du mois de juillet, c'est la première fois qu'on peut annoncer une baisse au niveau des moyennes hebdomadaires", a indiqué la porte-parole interfédérale Frédérique Jacobs lors de la conférence de presse du Centre de crise et du SPF Santé publique lundi. 

La situation évolue favorablement à Anvers mais pas à Bruxelles

"Au niveau national, cela signifierait peut-être que le pic est dernière nous". Au total, 78.223 contaminations ont été enregistrées. La situation évolue de manière favorable dans la plupart des provinces, y compris à Anvers où la baisse se poursuit.

En revanche, c'est l'inverse à Bruxelles où le taux de positivité a atteint 6,7% la semaine dernière. "Si ces évolutions se poursuivent, dans deux jours, Bruxelles aura un total hebdomadaire supérieur à celui d'Anvers", avertit Frédérique Jacobs.

On constate également des augmentations dans les provinces du Brabant wallon, du Brabant flamand et de Luxembourg, mais celles-ci sont limitées, rassure la porte-parole.

Entre le 10 et le 16 août, la moyenne des nouvelles hospitalisations était de 35 par jour, soit une augmentation de 29% par rapport à la période de sept jours précédente.

"Cette augmentation est conforme à ce qu'on attendait et devrait se poursuivre encore un certain temps, indique-t-elle, ajoutant que la situation dans les hôpitaux est actuellement sous contrôle. Plus de la moitié des nouvelles admissions se trouvent à Anvers et à Bruxelles.

Durant la période du 7 au 13 août, 8,3 personnes sont décédées du virus en moyenne, soit 115% de plus par rapport à la semaine précédente. "Maintenant que la canicule est passée, on pourra voir au cours de la semaine si les décès étaient liés à un pic temporaire associé aux températures élevées et aux concentrations d'ozone ou à l'infection par Covid-19", explique la porte-parole interfédérale. Au total, 9.939 personnes sont mortes des suites du coronavirus en Belgique.

Différence entre quarantaine et isolement

Par ailleurs, des précisions ont été apportées sur la différence entre une quarantaine et un isolement. Une personne doit s'isoler durant sept jours lorsqu'elle est malade ou est testée positive. Cette période peut être plus longue et doit être discutée avec le médecin traitant. La quarantaine de 14 jours s'applique quant à elle dans trois situations: elle est obligatoire en revenant d'une zone rouge et elle est fortement conseillée au retour d'une zone orange.

Une quarantaine doit également être observée après un contact rapproché avec une personne testée positive. Après un premier frottis naso-pharyngé négatif, un deuxième est proposé neuf jours après le contact. "Si celui-ci est également négatif, on peut raisonnablement conclure qu'il n'y a pas d'infection et mettre fin quelques jours plus tôt à la quarantaine", souligne Frédérique Jacobs.

Les plus consultés