Foto: OVAM

L’assainissement du site Renault a débuté à Vilvorde, pour la création d’un nouveau quartier

Le coup d’envoi a été donné jeudi (photo) des travaux d’assainissement d’une partie de l’ancienne zone industrielle située entre Vilvorde et Machelen (Brabant flamand), mieux connue comme le site CAT de l’usine du constructeur automobile Renault, qui a fermé ses portes il y a 23 ans. Sur ce domaine d’une soixantaine d’hectares, un nouveau quartier urbain devrait voir le jour, comprenant des habitations, bureaux, entreprises, mais aussi de la verdure et des cours d’eau déterrés.

Il y a déjà 23 ans (février 1997) que le constructeur automobile français Renault fermait les portes de son usine de Vilvorde, en Brabant flamand. Plus de 3.000 travailleurs perdirent leur emploi alors que l'industrie automobile belge subissait un coup dur, elle qui était à l'époque dans l'élite mondiale.

La reconversion de l’immense site brabançon s’est passée par étapes, mais ce jeudi la ministre flamande de l’Environnement, Zuhal Demir (photo, au centre), donnait le coup d’envoi des travaux d’assainissement sur le site CAT. C’est la société flamande de traitement de déchets OVAM qui supervisera l’assainissement du sol lourdement pollué.

Il s’agit dans un premier temps d’une superficie de 30 hectares comportant deux grandes zones de pollution. L’une abritait une décharge ménagère historique et l’autre contient une concentration élevée de benzène, d’origine inconnue. Au total, quelque 90.000 m² de terre vont devoir être excavés, nettoyés et réutilisés.

Les travaux devraient durer un maximum de quatre ans et coûter 13 millions d’euros. Ensuite, le reste du site sera également assaini.

Projets d'avenir

D’après le bourgmestre de Vilvorde, Hans Bonte (SP.A, photo), le site hébergera à terme plus d’un millier de nouveaux logements. Près de la gare, un espace est prévu pour des bureaux et le long de la Woluwelaan des entreprises pourront s’installer. L’hôpital Jan Portaels construira à cet endroit son nouveau complexe.

Une nouvelle école secondaire est également prévue, pour 1.900 élèves, tout comme un complexe événementiel. Le site CAT se trouve à un emplacement stratégique, à proximité de l’aéroport de Zaventem, de l’autoroute E19 et derrière la gare de Vilvorde.

Mais la verdure devrait aussi pouvoir s’installer sur les terrains assainis. Un grand parc urbain verra ainsi le jour, alors que des ruisseaux - comme le Trawool - seront déterrés pour pouvoir couler à l’air libre.

Les plus consultés