imago/Joana Kruse

Code rouge pour le département des Bouches-du-Rhône, la région de Madrid et les Baléares

Le ministère des Affaires étrangères a mis à jour vendredi sa liste des codes couleurs par pays. Parmi les principaux changements, le département des Bouches-du-Rhône en France, la communauté autonome de Madrid, les Îles Baléares et la province d'Almería en Espagne passent en rouge, c'est-à-dire nécessitant une quarantaine obligatoire au retour ainsi qu'un test de dépistage dans le sens des retours et l'interdiction de s'y rendre dans le sens des départs.

La communauté autonome du Pays Basque, et donc plus seulement la province de Biscaye, et la province de Burgos (communauté autonome de Castille-et-León) passent également en rouge en Espagne.
En revanche, Leicester, au Royaume-Uni, n'est désormais plus classé en zone rouge.

Les Affaires étrangères, qui reprennent les informations du SPF Santé publique et du groupe d'experts Celeval, ont aussi apporté des changements importants en zone orange, zones pour lesquelles il est recommandé de faire un test de dépistage au retour ainsi que de rester en quarantaine. Ainsi plusieurs îles françaises (Guadeloupe; Martinique; La Réunion; Mayotte et Saint Martin) font leur apparition. C'est également le cas pour les départements français d'Eure-et-Loir, d'Indre-et-Loire, de Maine-et-Loire, du Finistère, de l'Isère, des Hautes-Alpes, de la Haute-Saône, de l'Oise, du Haut-Rhin, de l'Aube, de la Marne, de la Gironde, des Pyrénées-Atlantiques et de la Creuse.

La Grèce et les îles Canaries passent "en code orange"

L'orange s'étend aussi encore davantage en Espagne. Sont désormais concernés Fuerteventura, la Grande Canarie, Lanzarote (communauté autonome des îles Canaries), Grenade et Jaén (communauté autonome d'Andalousie).
Parmi les autres changements, la Grèce dans son ensemble a été ajoutée.
La liste complète se trouve sur le site des Affaires étrangères à l'adresse suivante: https://diplomatie.belgium.be/fr
 

Les plus consultés