Chargement lecteur vidéo ...

Grève chez Aldi : la moitié des magasins sont restés fermés en Flandre orientale

Vingt-cinq magasins Aldi n'ont pas ouvert leurs portes lundi en Flandre orientale en raison d'une grève, a confirmé le porte-parole d'Aldi Dieter Snoeck. Les syndicats dénoncent la charge de travail croissante et déclarent que plus de la moitié des 65 magasins de cette province participent à l'action.

Il s'agit d'une action de magasins dépendant de la centrale d'Erpe-Mere d'Aldi. "Des magasins de la région gantoise, du pays de Waes et des Ardennes flamandes sont en grève et n'ont pas ouvert. Les travailleurs ont eux-mêmes fermé les magasins et ce n'est donc pas les syndicats qui ont installé de piquets. Mais, nous soutenons l'action", indique Philippe De Pandelaere de l'ACV.

"La surcharge de travail depuis l'introduction du nouveau concept Aniko est la base de la grogne des travailleurs". Les managers des magasins dénoncent, eux aussi la charge de travail. "Ils doivent travailler plus longtemps et passent près de 12 heures dans leur filiale.

Les plus consultés