Peu de contaminations dans les camps et stages pour jeunes, cet été en Flandre

Durant l'été, on a constaté côté flamand des contaminations au coronavirus dans le cadre de 46 activités de jeunes, a expliqué mercredi le ministre flamand compétent Benjamin Dalle (CD&V). Si 58 activités de jeunes ont été annulées (plaines de jeu, camps ou autres), 23.600 évènements rassemblant des enfants et adolescents flamands ont bien eu lieu durant ces vacances scolaires.

Le ministre, et l'instance De Ambrassade, tirent donc un bilan positif de l'été côté "jeunesse", malgré la pandémie de Covid-19 qui faisait craindre initialement des annulations en masse.

En fin d'année scolaire, des protocoles avaient été mis en place pour que les enfants et jeunes puissent malgré tout partir en camp, en stage, ou participer à des activités durant l'été, entre autres avec l'obligation de maintien dans des "bulles" de 50.

Cela a été un "grand succès", affirme désormais Benjamin Dalle. Cinquante-huit cas de contamination ont été rapportés, que ce soit durant les activités ou après.
 

Les plus consultés