2020 Getty Images

US Open : malgré un 1er set gagnant, Clijsters s’incline face à Alexandrova

Huit ans après son dernier match à l'US Open, Kim Clijsters faisait son retour sur les courts de Flushing Meadows. Mais mardi à New York, la Belge de 37 ans, triple lauréate du tournoi (2005, 2009, 2010) s'est inclinée face à la Russe Ekaterina Alexandrova (WTA 29/N.21) au premier tour du tournoi féminin sur le score de 2 sets à 1 (6-3; 5-7; 1-6) après une heure et 47 minutes de jeu. Yanina Wickmayer a également été battue au premier tour. Elise Mertens et Ysaline Bonaventure ont pour leur part réussi à s’imposer. 

Clijsters a entamé ce tournoi, disputé à huis clos en raison de la pandémie de coronavirus, sans repères. En effet, Clijsters a dû déclarer forfait pour Cincinnati, disputé la semaine dernière dans les installations new-yorkaises, à cause d'une blessure aux abdominaux contractée fin juillet lors du tournoi exhibition World Team Tennis. 

Mardi soir à Flushing Meadows, la Limbourgeoise disputait le 3e match de sa 3e carrière. Cette saison, l'ancienne N.1 mondiale a d'abord été battue par l'Espagnole Garbine Muguruza à Dubaï avant de subir la loi de la Britannique Johanna Konta à Monterrey. 

"Je ne savais pas trop à quoi m'attendre, car je ne l'avais jamais vu jouer en live, mais je suis très bien entrée dans la partie", a-t-elle confié après sa défaite. "J'étais agressive, je servais bien et j'essayais de la perturber dans ses déplacements. J'ai eu des occasions dans le deuxième set, et encore au début du troisième, mais elle s'est mise à mieux servir et à commettre nettement moins de fautes. Sa confiance avait grimpé en flèche et elle trouvait quasiment toujours ses zones. J'étais de plus en plus sous pression. J'ai tout donné, et ce n'est pas que j'étais fatiguée au troisième set, mais il m'a manqué un peu de tranchant pour m'en sortir." 

C'est la toute première fois de sa carrière que Kim Clijsters s'incline au premier tour à l'US Open, un lieu où elle a connu ses plus beaux succès avec ses trois triomphes en 2005, 2009 et 2010. Battue et déçue, forcément, l'ancienne n°1 mondiale était néanmoins heureuse d'avoir rejoué un match à Flushing Meadows, et dans un tournoi du Grand Chelem, pour la première fois depuis 2012.

Victoire pour Mertens et Bonaventure

En début de programme mardi, Elise Mertens a facilement battu l'Allemande Laura Siegemund (WTA 64). La N.1 belge s'est imposée 6-2, 6-2 et défiera au 2e tour l'Espagnole Sara Sorribes Tormo (WTA 82). 

Dans la foulée de la victoire de Mertens, Ysaline Bonaventure (WTA 121) a remporté son premier match en Grand Chelem. La Belge, 121e mondiale, pourtant menée d'un set par la Chinoise Shuai Zhang (WTA 38/N.25), s'est imposée 4-6, 6-3, 6-2 après 1h45 de jeu. Elle défiera la Française Alizé Cornet (WTA 56). 

Yanina Wickmayer (WTA 146) n'a elle pas fait le poids face à l'Américaine Sofia Kenin, 4e mondiale et tête de série N.2. La Belge, repêchée en dernière minute pour intégrer le tableau final, s'est inclinée en deux sets, 6-2, 6-2, contre la lauréate de l'Open d'Australie. Lundi, 

David Goffin et Kirsten Flipkens se sont imposés alors qu'Alison Van Uytvanck et Greet Minnen ont pris la porte. Mercredi, le Liégeois, 10e mondial, défiera le Sud-Africain Lloyd Harris (ATP 95) en deuxième rotation sur le court N.5. Flipkens, 72e mondiale, affrontera l'Américaine Jessica Pegula (WTA 63) sur le court N.11, également en deuxième rotation.

Les plus consultés