La Belgique est repassée à l’orange clair sur la carte de l'ECDC

L'amélioration des chiffres du coronavirus dans le pays permet de repasser à l'orange clair sur la carte européenne de la situation du coronavirus établie par le Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC). En revanche, Bruxelles reste un point plus sombre.

L'orange clair signifie que le nombre de nouvelles infections pour 100.000 habitants est tombé en dessous de 60 au cours des deux dernières semaines. Selon l'institut scientifique Sciensano, il y en avait 49 mercredi.

La Belgique se retrouve ainsi à la sixième place européenne après l'Espagne (210 cas pour 100.000 habitants), la France (93), Malte (89), la Croatie (89) et la Roumanie (84).

La Belgique avait progressivement pris une couleur orange foncé au cours du mois d'août (entre 60 et 120 cas pour 100.000 habitants). Cela s'était produit le 6 août pour la Flandre, Bruxelles a suivi une semaine plus tard, et le 20 août c'était au tour de la Wallonie.

Bruxelles a même été colorée en rouge par la suite. Actuellement encore, la capitale compte plus de 120 contaminations pour 100.000 habitants, selon les dernières données de l'ECDC.

Plus que six pays sur la liste verte des Affaires étrangères

Il n'est désormais plus possible de voyager que dans six pays sans conditions au départ de la Belgique, indique le site des Affaires étrangères. L'Autriche, la Bulgarie, la France, l'Italie, la Pologne et le Portugal sont désormais les seuls pays figurant sur la liste verte du service public fédéral mise à jour ce mercredi sur son site.

L'avis ne s'applique qu'aux voyages non-essentiels.

Les périples sont également possibles dans d'autres pays, mais sous conditions, telles que la mise sous quarantaine ou le test obligatoire. Ces pays sont l'Allemagne, Chypre, l'Estonie, la Grèce, l'Irlande, l'Islande, la Lettonie, le Liechtenstein, la Lituanie, Monaco, la Norvège, les Pays-Bas, le Royaume-Uni, la Slovaquie, la Slovénie et la Suisse.

Il est enfin interdit de se rendre à Andorre, dans les provinces croates de Split-Dalmatie, de Brod-Posavina (à partir du 04/09 à 16h), de Zadar (à partir du 04/09 à 16h) et de Šibenik-Knin, au Danemark et dans plusieurs régions d'Espagne.

Toutefois à partir du 4 septembre à 16h, toute l'Espagne sera en zone rouge, à l'exception de Ténérife. Les voyages ne sont pas non plus autorisés en Finlande, en Hongrie, en Roumanie, à Aberdeen (GB), à Paris ainsi que dans plusieurs départements français.

Les plus consultés