Le 44e Mémorial Van Damme, à huis clos, verra-t-il trois records du monde ?

C'est ce vendredi qu'a lieu la 44e édition du Mémorial Van Damme, organisé cette fois à huis clos au Stade Roi Baudouin de Bruxelles en raison des mesures de prévention de la propagation du coronavirus. Ce meeting d’athlétisme sera marqué par trois tentatives de record du monde.

Chez les messieurs, le Britannique Mo Farah et le Belge Bashir Abdi (photo principale) s'attaqueront au record de l'heure de Haile Gebreselassie (21km285m, couru en 2007). Le meeting bruxellois saluera le retour sur la piste de Mo Farah, quadruple champion olympique (5.000 m et 10.000 m en 2012 et 2016) qui était passé à la course sur route il y a trois ans.

Côté féminin, la Néerlandaise Sifan Hassan et la Kényane Brigid Kosgei tenteront de battre le record de 18km517m détenu depuis 2008 par l'Ethiopienne Dire Tune. La Kényane Faith Kipyegon, championne olympique 2016, essaiera quant à elle d'améliorer la marque du record du monde du 1.000 mètres, détenu par la Russe Svetlana Masterkova (2:28.98) depuis le Mémorial Van Damme 1996.

Le 1.000 mètres féminin remplace dans le programme de la soirée bruxelloise le relais du 400 mètres masculin. Blessés, les trois frères Borlée ont dû faire un trait sur leur saison. Nafi Thiam (photo), autre étoile de l'athlétisme belge, sera aussi absente. La championne olympique de l'heptathlon souffre des tendons d'Achille et ne préfère pas prendre de risque. Elle ne pourra donc pas défier la Britannique Katarina Johnson-Thompson, qui l'a dépossédée de son titre de championne du monde en heptathlon l'an dernier à Doha.

Jan De Meuleneir/Photo News

Côté belge, on suivra Rani Rosius (photo, à g.) sur le 100 m féminin. La sprinteuse limbourgeoise âgée de 20 ans a été couronnée championne de Belgique le mois dernier dans ce même stade Roi Baudouin. Son temps de 11.39 constitue la seconde marque belge de tous les temps derrière Kim Gevaert (11.04).

A suivre aussi: le Suédois Armand Duplantis, détenteur du record du monde (6m18, le 15 février en salle) et actuellement en forme, comme le prouve son saut de 6m07 (son meilleur résultat en plein air) réussi mercredi à Lausanne.

Rani Rosius et Kim Gevaert (à dr.)
BVB

Dans un stade sans spectateurs

En raison de l’interdiction de rassemblements de foule en cette période de crise sanitaire, la soirée se déroulera à huis-clos. Les tickets vendus pour cette édition 2020 restent valables pour 2021. L’ambiance musicale et des applaudissements seront "créés" par un DJ pour soutenir les sportifs dans le stade vide, indiquait à Radio 2 (VRT) le Gantois Cédric Van Brantegem (photo), directeur du meeting d’athlétisme et ancien sprinteur belge spécialisé dans les relais 4x400m.

Les athlètes bénéficieront, comme à Oslo et à Monaco cette saison, de la Wavelight, un signal lumineux projeté au bord de la piste qui leur indiquera exactement à quelle vitesse courir pour rester dans le bon tempo des records.

Le Mémorial Van Damme est un des six meetings de la Ligue de Diamant à avoir été maintenu au calendrier du principal circuit international de l'athlétisme, remanié à la suite de la pandémie de coronavirus.

Sporza

Les plus consultés