Les élèves flamands pourront aller à l’école le week-end pour rattraper leur retard

Les élèves flamands de l’enseignement secondaire vont pouvoir suivre des cours supplémentaires dès le 19 octobre  pour rattraper l’éventuel retard accumulé lors de la période de confinement. Le gouvernement flamand va dégager 9 millions d’euros pour l’organisation de ces cours, qui se tiendront après les heures de classe, durant les week-ends ou lors des prochaines vacances. 

La priorité sera donnée aux élèves de deuxième, quatrième, sixième et septième secondaires, ces derniers n’ayant que peu ou pas pu retourner à l’école à la fin de l’année académique. 

La mesure du gouvernement flamand constitue une prolongation du programme d’écoles d’été qui avaient été organisées durant les mois de juillet et d’août, et auxquelles environ 10.000 élèves ont participé. 

"Nous sortons l’artillerie lourde", a commenté le ministre flamand de l’Enseignement, Ben Weyts (N-VA), dans De Standaard et Het Nieuwsblad notamment. 

Ces "trajectoires spéciales" se tiendront après les heures de classe, durant le week-end, et lors des vacances d’automne, d’hiver ou de Carnaval. 

Chaque école percevra un montant de 125 euros pour 4 heures de cours données par groupe de 7 élèves. Les cours se tiendront du 19 octobre au 19 février. Ils seront gratuits et non-obligatoires. 

Les plus consultés