Rock Werchter verse 100.000 euros au fonds de solidarité LIVE2020

Le festival flamand offre les recettes de la vente des produits de merchandising et des tickets pour les concerts du bar estival de Rock Werchter (qui a remplacé le festival, annulé en raison de la crise sanitaire) au fonds de solidarité créé par et pour le secteur belge de la musique en direct. Le fonds va verser une première tranche d’aide aux collaborateurs du secteur, qui n’ont pratiquement pas vu de rentrées financières depuis le mois de mars.

Nombre de techniciens, d’ingénieurs du son, d’installateurs de podium ou d’agents de réservation qui travaillent dans le secteur de la musique live n’ont pratiquement pas eu de revenus pendant les six mois écoulés. Pour leur venir en aide, le secteur-même a lancé un fonds de solidarité début juin, baptisé LIVE2020. Les personnes touchées peuvent introduire un dossier pour recevoir un premier soutien de 750 euros.

De nombreux acteurs de secteur, comme les salles Het Depot à Louvain (Brabant flamand) et Forest National à Bruxelles mais aussi le festival Rock Werchter organisent des récoltes de fonds. Les 36 concerts, deux soirées de comédie et l'émission de télévision en direct organisés du 2 au 26 juillet sur le terrain du festival de Rock Werchter ont attiré un total de 15.000 visiteurs. Pour chaque événement, un maximum de 400 personnes était permis. Les recettes de la vente du bar estival de Rock Werchter seront maintenant reversées à LIVE2020.

Cette intervention n’est pas suffisante pour permettre aux acteurs du secteur touchés par la crise de survivre, mais cela peut leur permettre par exemple de payer un loyer d’un mois, indique la porte-parole de LIVE2020, Coralie Berael.

"Il ne s’agit que d’une goutte d’eau et cet argent ne remplacera pas le soutien que l’on attend du gouvernement. Nous attendons en effet encore un important soutien financier de la part des autorités. Mais c’est en tous cas un petit progrès pour les personnes qui ne parviennent plus à remplir leur frigo ou à payer leur loyer. Il ne s’agit aussi encore que d’une première tranche. Il nous faut donc encore beaucoup d’argent pour pouvoir aider tout le monde. De nombreuses actions sont également encore en cours, pour approvisionner le fonds de solidarité".

Au début du mois d’octobre, une équipe d’experts étudiera quels dossiers bénéficieront d’une intervention financière. Les candidats doivent pouvoir démontrer de quelle façon ils ont été actifs dans le secteur musical ces dernières années et brosser un tableau de leur situation financière.

Les plus consultés