Les nuitées des Belges en Flandre ont augmenté d'un tiers

Les nuitées réservées par des Belges en Flandre en juillet et août ont augmenté de 32% par rapport à l'année passée. C’est ce que révèlent les chiffres de l’office Toerisme Vlaanderen. Les nuitées réservées par des étrangers ont en revanche baissé de moitié.

Ce sont surtout la Côte et les régions vertes de Flandre qui ont profité de cette croissance, et beaucoup moins les villes d'art. Celles-ci sont beaucoup plus dépendantes du tourisme international et du monde des affaires, en particulier Anvers alors que Bruges a accueilli plus de touristes belges que les années passées.

Les prévisions pour le mois de septembre sont bonnes, avec une augmentation constatée pour le moment de 40% par rapport à 2019. Toerisme Vlaanderen estime à 11 milliards d'euros la perte pour l'ensemble du secteur touristique en Flandre et à Bruxelles de mars à août.

L'office régional du tourisme flamand continuera à communiquer vers l'étranger malgré le contexte troublé. "J'ai demandé à Toerisme Vlaanderen de continuer à mettre en valeur les atouts de nos destinations touristiques à l'étranger, même en ces temps difficiles dans tous les pays. L'accent doit surtout être mis sur le renforcement de notre réputation et pas tant sur les réservations internationales. Vu les limitations de voyage, ce n'est pas une option pour le moment", a commenté la ministre flamande du Tourisme, Zuhal Demir.

Les plus consultés