Plus de 100 enfants et leurs institutrices en quarantaine à Mol et Olen

Deux écoles primaires de Mol (province anversoise) ont pris des mesures préventives alors que des contaminations au coronavirus ont été constatées dans plusieurs classes des établissements. Il s’agit des écoles ‘t Schrijvertje et Mozawiek. Les élèves concernées et certains de leurs enseignants ont dû se mettre en quarantaine. A Olen, également en province anversoise, ce sont trois classes de maternelles qui sont touchées dans l’école Willem Tell.

A l’école ‘t Schrijvertje de Mol les 80 enfants de maternelles devront rester deux semaines à la maison, en raison de contaminations dans plusieurs classes. A l’école primaire Mozawiek, 15 enfants de la première année ont été placés en quarantaine.

"Avec un total de 8.000 enfants, jeunes et enseignants dans les écoles de Mol, on ne peut exclure encore davantage de contaminations", indiquait le bourgmestre Wim Caeyers sur les ondes de Radio 2 Anvers ce vendredi. "Il s’agit d’un groupe gigantesque. Actuellement, les contaminations sont encore limitées. Nos écoles s’en tiennent strictement aux règles et fournissent en outre un travail excellent de prévention. Mais cela n’empêche pas les risques de contamination au virus d’être très élevés dans les écoles, de Mol et d’autres communes".

A Olen, des infections ont d’ailleurs déjà été constatées. Elles touchent trois classes de maternelles à l’école Willem Tell. Tous les enfants et enseignants concernés seront maintenant suivis par le centre d’accompagnement des élèves. Il évaluera quels enfants devraient encore être testés.

Les plus consultés