De Block : "Nous n’allons pas reconfiner tout le pays juste parce que certains disent zut"

La ministre fédérale de la Santé Maggie De Block (Open VLD) n'est pas favorable à un resserrement des mesures sanitaires pour lutter contre la résurgence du coronavirus. Invitée dans la matinale de Radio 1 (VRT), elle a indiqué que les mesures actuellement en place étaient suffisantes pour maîtriser le virus, mais qu’elles devaient être bien respectées.

Maggie De Block n'est pas partisane d'un reconfinement généralisé du pays car une partie de la population en a assez de ces mesures, a-t-elle justifié mercredi au micro de la radio publique flamande. 

Le nombre de contaminations quotidiennes au coronavirus se dirige vers le millier. "C'est beaucoup", estime Mme De Block. "Le virus se répand à nouveau plus rapidement". Pour maîtriser cette courbe, il est important que les mesures d'hygiène, les distances physiques et le port du masque, soient respectés. "Cela fait déjà beaucoup", assure-t-elle. 

Alors que certains évoquent de possibles mesures plus strictes, la ministre De Block n'est pas partisane d'un nouveau confinement, sans vie culturelle ou sociale pour la population. "Nous n’allons pas à nouveau fermer tout le pays à cause de quelques personnes qui en ont marre et disent zut". 

Pour elle, l'important aujourd'hui est de convaincre la population qui est fatiguée par les mesures actuelles de leur utilité. "Les mesures en place sont suffisantes pour contenir le virus, mais elles doivent être respectées". 

Les plus consultés