AFP or licensors

Depuis la rentrée scolaire, près de 4.300 élèves flamands ont été placés en quarantaine

D’après les chiffres publiés par le ministre flamand de l’Enseignement Ben Weyts (N-VA), 638 élèves et 86 membres du personnel ont été testés positifs au coronavirus depuis la rentrée scolaire, il y a deux semaines. Durant cette même période, pas moins de 4.278 écoliers et 368 membres du personnel ont été placés en quarantaine par mesure de précaution.

Le cabinet du ministre Weyts a rassemblé les chiffres en collaboration avec les différents réseaux de l’enseignement flamand. Ces chiffres concernent uniquement les classes de primaire et du secondaire, et seront actualisés toutes les deux semaines.

Des chiffres à relativiser

Face aux premiers chiffres publiés, Ben Weyts se veut rassurant : seuls 0,05% des élèves et 0,05% des membres du personnel ont été testés positifs au Covid-19. Les mises en quarantaines concernent pour leur part 0,36% des élèves, et 0.22% du staff.

Le ministre rappelle que la Flandre compte aujourd’hui un total de près de 1,2 millions d’écoliers, et quelque 164.000 membres du personnel.

Des différences entre les provinces

D’après les données du ministère flamand de l’Enseignement, Anvers est la province où le nombre de mise en quarantaine est le plus important (30%). Viennent ensuite les provinces de Flandre orientale (23%), de Flandre occidentale (18%), et le Brabant flamand (16%). Bruxelles et le Limbourg sont les moins concernés, avec respectivement 10% et 3%.

Pour Ben Weyts, il s’agit à présent de garder la tête froide, et de continuer de respecter les mesures sanitaires, sans pour autant en faire trop. "Il ne faut pas surréagir au niveau des fermetures ou des quarantaines, car trop de personnes se feraient dès lors tester, le système de soins serait surchargé et la vie locale déréglée", souligne-t-il.

Le secteur de l’enseignement flamand se réunira à nouveau jeudi soir pour discuter d’éventuelles mesures dans les écoles.

Les plus consultés