Chargement lecteur vidéo ...

Rude entraînement militaire pour la recrue Elisabeth "Van België"

La princesse Elisabeth, héritière de la couronne de Belgique, poursuit depuis deux semaines sa formation militaire initiale au camp militaire d'Elsenborn, dans l'extrême est du pays. Elle y est considérée comme "une élève (officier) comme les autres", selon l’un des responsables militaires.

La fille aînée du couple royal a été incorporée le 31 août à l'École royale militaire (ERM) de Bruxelles pour y suivre la première année de cours, dans le rôle linguistique néerlandophone, au sein de la 160e promotion en Sciences sociales et militaires (SSMW). 

"Une élève comme les autres"

Avec ses condisciples, elle a pris dès le lendemain la direction d'Elsenborn pour la traditionnelle phase d'initiation militaire (PIM) que suivent tous les élèves-officiers. "Cela se passe (pour elle) comme pour les autres élèves", a assuré mardi le directeur de la formation de base des officiers (DFBO), le colonel Thierry Pirenne. La princesse "est considérée comme une élève (officier) comme les autres", a-t-il expliqué à Belga. 

La duchesse de Brabant dort ainsi - en respectant les mesures de distanciation sociales imposées par le coronavirus - dans une chambre avec plusieurs élèves féminines, a poursuivi le colonel Pirenne. Elle a aussi participé à des séances de tir à l'arme individuelle, qui font partie de la PIM, a-t-il ajouté.

A Elsenborn, les journées des recrues se composent d'activités physiques et intellctuelles. Elles débutent à 5h45 du matin, et s’achèvent à 23 heures. 

"Van België" protégée par un garde du corps

 Son entraînement militaire regroupe différents volets, comme le rituel du matin avec le salut au drapeau, le sport en groupe et le teambuilding, la tactique, les leçons théoriques ou encore le drill militaire, au sein d'un peloton - la plus petite unité militaire. 

Lors des entraînements, la princesse Elisabeth est appelée "Van België", les recrues de l’école militaire étant habituellement désignés par leur nom de famille. 

"Van België" n’est toutefois pas une élève tout à fait comme les autres. La princesse est en effet protégée en permanence par un garde du corps, qui se font toutefois bien dans le décor. 

Premier défilé en vue

Le 25 septembre, après quatre semaines de camp, la princesse recevra à son retour à Bruxelles le béret bleu de l'École royale militaire. Elle participera le 8 octobre à la cérémonie militaire qui se tiendra à l'occasion de l'ouverture de l'année académique de l'ERM et de l'entrée solennelle des nouvelles promotions, avec un défilé sur l'esplanade du Cinquantenaire à Bruxelles. 

Chargement lecteur vidéo ...

Les plus consultés